Saint-Jean-sur-Richelieu, le 12 février 2019 – Dans le cadre des activités autour du mois de la prévention de la maladie d’Alzheimer, la Fondation québécoise de la maladie d’Alzheimer et des maladies apparentées (FQMAMA) a présenté son projet d’un quartier sécurisé qui prévoit accueillir ses premiers résidents touchés par ces maladies débilitantes ainsi que leurs proches aidants qui désirent demeurer à proximité de leurs êtres chers en 2021.

Les intervenants du milieu présents en grand nombre

Reflet de l’impact de la progression constante de la maladie d’Alzheimer au sein de la population de la Montérégie, les quatre dîners-conférences organisés par le Centre intégré de santé et de services sociaux de la Montérégie-est ont réuni un grand nombre de médecins, d’infirmières et de préposés interpelés à agir au quotidien pour tenter de prévenir la maladie et soulager la réelle détresse des personnes atteintes ainsi que celle de leurs proches aidants. Lors de chacun de ces dîners-conférences, les participants ont pu profiter de l’éclairage nouveau apporté par les récents progrès en termes de prévention, de dépistage et de traitement de la maladie d’Alzheimer. La FQMAMA a saisi l’occasion pour présenter les détails de son plan d’affaires propre à la réalisation du projet Faubourg Soins et Sérénité

 

Le Faubourg Soins et Sérénité

Le projet pilote consiste à construire à Saint-Jean-sur-Richelieu 30 habitations de type familial qui accueilleront chacune jusqu’à 9 personnes atteintes de la Maladie d’Alzheimer ainsi que des habitations familiales pour les personnes recherchant un milieu de vie intégré, écoresponsable et de proximité avec les services municipaux, de santé et de soins à la personne. Chaque résident touché par la maladie d’Alzheimer ou par une maladie apparentée y vivra en toute liberté et sécurité, tout en recevant les soins appropriés au stade de sa maladie, sous la supervision et l’accompagnement de personnes ressources professionnelles spécifiquement formées dans un contexte de maintien à domicile du début jusqu’à la fin de la maladie.

Il va sans dire que cette approche humaine et thérapeutique en maintien à domicile qui améliorera significativement la qualité de vie des personnes atteintes et de leurs proches aidants a reçu un accueil enthousiaste de la part des intervenants spécialisés du milieu de la santé.

Source : Robert Larue
Directeur général
(514) 434-2144   rlarue@soinsetserenite.com