Laval, le 7 novembre 2018Dans la foulée du 4e Congrès québécois sur la maladie d’Alzheimer et les maladies apparentées, la Fondation québécoise de la maladie d’Alzheimer et des maladies apparentées (FQMAMA) annonce aujourd’hui que le Plan d’affaires pour la réalisation d’un quartier sécurisé optimisant la qualité de vie des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer a été complété et sera déposé sous peu aux autorités compétentes.

LE QUARTIER

Le projet pilote Faubourg SOINS et SÉRÉNITÉ s’articule autour de l’objectif d’augmenter et d’approfondir les connaissances sur cette maladie invalidante, de mettre en lumière des pistes de solutions prometteuses quant à la prévention et au traitement ainsi que d’atténuer la détresse quotidienne en améliorant la qualité de vie en hébergement des personnes atteintes et la qualité de vie de leurs proches aidants. Le projet consiste à construire à Saint-Jean-sur-Richelieu 30 habitations de type familial qui accueilleront chacune jusqu’à 9 personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer.

Chaque Résident touché par la maladie d’Alzheimer ou par une maladie apparentée y vivra en toute liberté et sécurité, tout en recevant les soins appropriés au stade de sa maladie, sous la supervision et l’accompagnement de personnes ressources professionnelles spécifiquement formées dans un contexte de maintien à domicile du début jusqu’à la fin de la maladie.

Le quartier sécurisé regroupera également des habitations familiales pour les personnes recherchant un milieu de vie intégré, écoresponsable et de proximité avec les services municipaux, de santé et de soins à la personne (coiffeur, soins des pieds, répit, accompagnement pour les sorties…) dont, entre autres, les proches aidants souhaitant jouir d’une saine proximité avec leurs êtres chers atteints de la maladie.

Le quartier sera sécurisé tant mécaniquement que naturellement et l’on y retrouvera un aménagement avec des parcs, des jardins et des aires de circulation de haute qualité. Une première mondiale, le projet pilote, avec sa gestion de type coopérative impliquant les citoyens et les partenaires, sera également un laboratoire vivant permettant l’étude de la maladie d’Alzheimer et des maladies apparentées dans un contexte « naturel » par la communauté médicale et scientifique.

 

UNE DÉTRESSE RÉELLE

  • Plus de 141 000 de nos parents, amis et voisins ont actuellement à vivre avec une maladie cognitive et 17 nouveaux cas sont diagnostiqués chaque jour au Québec;
  • Il y aura 250 000 Québécois atteints de la maladie d’Alzheimer dans 20 ans, soit deux fois plus qu’aujourd’hui;
  • Dans le cadre de l’évolution démographique, ce taux va connaître une croissance exponentielle. Avec l’espérance de vie actuelle, une femme âgée de 65 ans qui reçoit son diagnostic pourrait avoir à vivre avec les conséquences de la maladie pour une période de 22 ans. On imagine facilement le désarroi des proches aidants face à cet état de fait.

“Comme il est malheureusement facile de constater, le modèle « institutionnel » des soins à l’égard des personnes touchées par la maladie au Québec déracine les malades de leur milieu familial naturel pour les maintenir en vie dans des conditions où dignité, respect, liberté et bonheur sont loin d’être assurés pour tous”  souligne Dre Marie-Chantal Ménard, fondatrice et présidente de la FQMAMA.

“Le Plan québécois d’action de la maladie d’Alzheimer pointe vers le maintien à domicile comme solution pour répondre à ces valeurs, tout comme la Stratégie nationale sur la démence du gouvernement du Canada. Le Faubourg Soins et Sérénité s’inscrit directement dans cette mouvance” de poursuivre Dre Ménard.

 

UNE RÉELLE ALTERNATIVE À L’HÉBERGEMENT EN INSTITUTION DE SANTÉ

Formule d’hébergement à dimension humaine et à vocation médicale, le Faubourg Soins et Sérénité :

  • Constituera une approche humaine et thérapeutique en maintien à domicile;
  • Améliorera significativement la qualité de vie en hébergement des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer ou d’une maladie apparentée;
  • Réduira considérablement le risque de détérioration de l’état de santé de la personne atteinte due aux déménagements successifs en réponse aux différents stades de la maladie;
  • Réduira l’incidence de comportements agressifs par les personnes atteintes et la surmédication conséquente;
  • Améliorera significativement l’implication et la qualité de vie des proches aidants. Par exemple les couples dont l’un des partenaires est atteint n’auront plus à être séparés;
  • Évitera de surtaxer encore davantage le personnel médical et le personnel de soutien en institution de santé.

  

LE CADRE ADMINISTRATIF

  • Le Faubourg Soins et Sérénité, une initiative de la Fondation québécoise de la maladie d’Alzheimer et des maladies apparentées (FQMAMA) en collaboration avec ses partenaires et la Ville de Saint-Jean-sur-Richelieu, sera constitué en vertu de la Loi sur les coopératives du Québec afin de gérer le parc immobilier et les aspects coopératifs du quartier;
  • Investissement estimé à 64 millions de dollars pour la construction des 30 unités de type familial;
  • Création d’environ 150 emplois de qualité afin d’assurer des soins répondant aux plus hautes attentes à ces résidents de l’oubli;
  • Calendrier de réalisation :
    • Phase 1 : construction des 6 premières habitations : 2021
    • Phase 2 : construction de 12 unités additionnelles : 2022
    • Phase 3 : construction des 12 dernières unités : 2023

” C’est avec enthousiasme que nous anticipons présenter sous peu le Plan d’affaires aux autorités compétentes~ conclut Dre Ménard. ”

Source : M. Robert Larue, directeur général

514 434-2144

rlarue@soinsetserenite.com